La dermite estivale du cheval c'est quoi ?

La dermite estivale des équidés est une « maladie » de la peau fréquente chez les chevaux et globalement chez les équidés. Cette affection « gâche » véritablement la vie des chevaux et de leur propriétaire. Elle provient en général de piqures de moucherons culicoïdes

Le moucheron culicoïde c'est quoi ?

Le Culicoïde est un genre de moucherons mesurant de 1 à 4 mm
Ces moucherons piquent de nombreuses espèces d’animaux, les chevaux sont particulièrement sensibles à ces piqures.
Les piqures sont uniquement le fait des culicoïdes femelles qui ont besoin de sang pour le développement et la maturation de leurs œufs.
Lors de la piqure les culicoïdes injectent de la salive dans le sang du cheval ce qui provoque souvent une réaction allergique
Les culicoïdes piquent surtout le matin et le soir avant le coucher du soleil.

Quels sont les noms scientifiques ou communs utilisés pour désigner la dermite estivale ?

La DERE (Dermatite Estivale Récidivante des équidés) est le nom scientifique de la dermite estivale du cheval. On parle aussi de dermatite mais en général les éleveurs parlent de gratte. Les animaux sont appelés communément les gratteux

Pourquoi nous sommes nous intéressés à cette dermite estivale ?

Vous en saurez plus sur cette question en parcourant notre page à propos

Nous sommes installés à Scaër où nous cultivons la consoude. Oliver y élève des chevaux qui, année après année, souffrent de dermite. Il a recherché des solutions naturelles pour soigner cette dermite et bien sûr l’idée lui est venue d’utiliser la consoude qui soigne bien les maladies de peau des humains.

Commandez dès maintenant le Gel anti-dermite Symphy à base de consoude

gel anti-dermite Symphy

Gel anti-dermite Symphy en bidon de 1 Kg

Le gel anti-dermite Symphy soigne les maladies de peaux des animaux. Il est particulièrement efficace pour apaiser et soulager les chevaux et autres équidés atteints de dermite estivale

Prix: 49,90 euros

Transport offert dans un point relay. Pour une livraison à domicile par Colissimo rajouter une participation aux coûts de livraison de 3,10€.

Conditionnement: 1 kg de Symphy dans un bidon.

Livraison: Par Colissimo ou mondial relay, à votre choix

Notre gel de consoude calme, soulage et apaise instantanément votre cheval ou poney atteint de dermite estivale. C’est un produit naturel. Votre cheval retrouvera une vie normale. Il ne se grattera plus.
Comme c’est un produit à base de consoude vous l’appliquez à la main et la peau de vos mains sera aussi plus souple.

D’autres conditionnements sont disponibles pour ce gel anti-dermite : tube de 300 ml ou pot de 2,5 kg.

Pourquoi certains chevaux sont-ils plus sensibles que d’autres à la dermite ?

C’est comme pour les humains. Certaines personnes sont très vulnérables aux piqures de moustiques et d’autres pas du tout. Il en est de même pour les chevaux. Certains sont « allergiques » aux moucherons culicoïdes, d’autres pas du tout.

La dermite est-elle d’origine génétique ?

un cheval de compétition en forme
Il semble que certaines races soient plus atteintes par la dermite estivale que d’autres. Parmi les races les plus exposées on parle en général de : Shetland, Islandais, cheval de trait breton, Welsh…
Des études ont démontré aussi que des chevaux dont au moins un des parents était dermiteux avaient plus de risques de subir cette « maladie ».
Les chevaux de race islandaise semblent particulièrement exposés à la maladie mais l’explication ne serait pas pour autant génétique. Les culicoïdes ne sont pas présents en Islande, les animaux « importés » d’Islande vers la France sont de ce fait plus sensibles aux piqures des insectes. Si vous importez un cheval ou si vous le faites voyager en France (du Nord au Sud par exemple) vous augmentez le risque d’apparition de dermite tout simplement parce que l’animal n’aura pas sécrété des anticorps contre les insectes locaux (sans compter le stress du « déménagement »)

L’alimentation est-elle un facteur déclenchant ou favorisant la dermite ?

La réponse semble être véritablement oui. Il semble en particulier qu’une alimentation trop riche en protéines favorise le développement de la dermite.

Comment être sûr que votre cheval est dermiteux ?

Il peut exister de nombreuses affections qui ressemblent plus ou moins à la dermite estivale mais qui n’en sont pas. Plusieurs autres affections sont possibles, par exemple :

  • Allergies diverses,
  • La gale qu’il faut absolument diagnostiquer car contrairement à la dermite estivale la gale est contagieuse et même transmissible à l’homme. Il existe 3 catégories de gale équine : la gale sarcoptique, la gale psoroptique et la gale chorioptique
  • L’oxyurose
  • Etc…
  • Si vous n’êtes pas sûr de votre diagnostic, faites appel à votre véto.

Le gel anti-dermite Symphy apaise les équidés (et aussi les autres animaux) quelle que soit l’origine de la maladie de peau. Ceci-dit la visite du véto reste une bonne idée pour ne pas passer à côté d’un problème plus grave.

Pourquoi parle –t-on de dermatite estivale ?

La dermite du cheval est provoquée par la piqure d’insectes. Bien entendu ces insectes sont présents en été sous nos latitudes ce qui explique cette dénomination. Plusieurs catégories d’insectes peuvent être à l’origine de la dermite : taons, moustiques moucherons… Les moucherons culicoïdes sont le plus souvent à l’origine du problème. Après l'accouplement et avant la ponte, les femelles de culicoïdes font un repas de sang, nécessaire à la maturation des œufs fécondés. Les femelles piquent des animaux à sang chaud, parfois à l’aube mais surtout en fin de journée.

Pourquoi parle –t-on de dermatite estivale récidivante ?

A priori c’est très simple, on parle de dermite estivale récidivante parce qu’elle revient tous les ans au printemps.

Comment prévenir ou éviter la dermite estivale ?

Les insectes piqueurs à l’origine de la dermite se retrouvent particulièrement dans les zones humides et chaudes et bien sûr en été. C’est facile d’en déduire les précautions à prendre pour réduire les risques de dermatite.

chevaux en liberté
  1. Sortez vos chevaux plus tard dans la matinée (au moins 1 heure après le lever du soleil)
  2. Rentrez vos animaux avant le coucher du soleil
  3. Si c’est possible évitez les parcours proches des zones humides
  4. Ne laissez pas d’eau stagnante à proximité des écuries
  5. Gardez des box propres
  6. Dans les cas les plus graves, laissez en permanence les chevaux dans leurs box. En effet le type d’insectes piqueurs n’aime pas séjourner dans des endroits fermés.
  7. N’achetez pas d’animaux atteints de dermite.
  8. Évitez une ration trop riche en protéines.

Quelles sont les parties du corps les plus atteintes par la dermite ?

Les parties du cheval les plus touchées par la dermite sont la base de la queue, la crinière, la croupe, le garrot et le front. Ceci dit, dans certains cas extrêmes toutes les parties du corps peuvent être atteintes.

La dermite estivale équine est-elle plus présente dans certaines régions que dans d’autres ?

On peut voir des chevaux atteints de dermite estivale dans toutes les régions françaises. Il semble néanmoins que cette « affection » soit plus présente dans l’Ouest de la France et donc, bien sûr en Bretagne ce qui explique notre « intérêt » pour ce problème que nous rencontrons avec nos propres chevaux

Le comportement d’un cheval atteint de dermite change-t-il ?

La première caractéristique c’est bien sûr la gratte. Le cheval est gêné par les démangeaisons et il se gratte ! La plupart du temps le cheval est nerveux irritable et parfois même agressif. Si le cheval vit en troupeau il n’est pas rare de le voir s’isoler. Il faut comprendre : la dermite c’est la galère pour le cheval et aussi d’ailleurs pour l’éleveur.

La dermite estivale est-elle contagieuse ?

La réponse est clairement non, par contre l’environnement est capital. Si vos chevaux se trouvent dans un endroit infesté de moucherons il y a plus de chances que vos animaux souffrent de dermite estivale

Quelles conséquences financières de la dermite ?

Votre cheval atteint de dermite estivale sera plus difficile à monter. Si vous envisagez la vente d’un animal dermiteux il est évident que sa valeur marchande s’en trouvera très réduite. Par ailleurs les traitements coûtent cher. Les couvertures anti-dermites gênent les animaux, coutent cher et ne résistent pas longtemps.